Rédacteur : des métiers aux compétences polyvalentes

Denis

Les métiers de l’édition web sont encore méconnus. Journaliste en ligne, blogueur, rédacteur web, animateur de communautés,… : des professions qui ne sont pas encore répertoriées sur les sites d’offres d’emploi et des rôles souvent négligés dans les projets web. « Est-ce que tu peux m’écrire 350 feuillets pour demain ? » est une question souvent posée à la dernière minute. Selon Gabrielle Denis, directrice de la société Editoile : « Le rédacteur est souvent assimilé à une poule, qui pond du texte au kilomètre, pour remplir de très jolis sites dessinés par des infographistes. »

Un panel de métiers pour un panel de compétences

Un rédacteur est d’abord un littéraire. Il sait écrire des brèves et des textes courts, pour Twitter ou Facebook par exemple, mais également des contenus plus longs : actualités ou articles de fond. Il reste dans tous les cas pertinent. Il adapte le style, l’accroche, le ton de ses écrits à la charte éditoriale. Il est aussi technicien. Il connait le html et le css, renseigne les balises « meta » d’un site et optimise son texte pour le référencement naturel.


Un designer construit un univers et apporte une cohérence visuelle à un site. Le rédacteur, quant à lui, fait vivre cette cohérence au jour le jour.


La clef du référencement naturel

Preuve que le dynamisme des contenus et le référencement naturel font la vie d’un site, Gabrielle Denis raconte une anecdote : « En juin 2008, Editoile a lancé le blog développement-economique.fr, avec en moyenne un à trois nouveaux articles par semaine. C’était pour nous un test de référencement par le contenu : pas d’échange de liens, pas d’achat de mots-clés, pas de pub. Au bout d’un an et demi, le blog est arrivé en première page de Google lorsque l’on tape « développement économique », parfois devant des organismes dont c’est pourtant le secteur d’activité. »


Un regard au quotidien

Au sein d’une agence, le rédacteur rédige les actualités, les articles, mais également les mises à jour ; il est celui qui vient le plus régulièrement sur le site. Il est proche du visiteur fidèle, abonné au flux RSS ou ayant le site en favori. Les problèmes de liens brisés, de navigation interne, d’affichage, d’arborescence, sont de son ressort. Alors que certains clients s’étonnent qu’un rédacteur s’intéresse à la charte graphique ou au plan du site, Gabrielle Denis rappelle que le responsable éditorial devrait être inclus dans les discussions dès le début du projet et non pas appelé seulement une fois que tout a été décidé. Il est celui qui fera vivre le site, le blog, les réseaux sociaux, et animera la présence sur la toile.


Travailler comme rédacteur

La rédaction web est en général réalisée par des indépendants travaillant en freelance. Il y a peu d’offres sur les sites d’annonces : les contrats se trouvent grâce aux réseaux de connaissances, ce qui donne la fausse impression d’une voie sans réels débouchés.
« La communication est un peu comme une addiction » insiste Gabrielle Denis : on peut s’en passer quand on ne connait pas, on n’arrête rarement quand on a commencé. Publier sur internet est de plus en plus facile et les contenus web sont extrêmement périssables ; écrire tous les jours des contenus sérieux et intéressants n’est pas à la portée de tout le monde. Le contenu éditorial fait de plus en plus la différence entre un site à faible trafic et un site où l’internaute va revenir.



Article écrit par Kora Saccharin

Un commentaire pour “Rédacteur : des métiers aux compétences polyvalentes
1 Pings/Trackbacks pour "Rédacteur : des métiers aux compétences polyvalentes"
  1. […] jQuery("#errors*").hide(); window.location= data.themeInternalUrl; } }); } neomedias-nouveauxmetiers.com – Today, 5:54 […]